Des déchets recyclés en… musique ! (vidéo incroyable)

landfillharmonicmovieJ’adore les vidéos incroyables qui me réconcilient avec l’Humanité. C’est même l’une des raisons qui m’ont fait créé ce blog : rassembler au même endroit tout un tas de trucs pour garder le moral, en cas de doute soudain sur le genre humain.

Moi qui vous parlais de créativité dans mon dernier article (Etre ou ne pas être créatif), voici un exemple de créativité qui va vous scotcher : c’est l’exemple au Paraguay, de personnes vivant dans un bidonville (sur des déchets) qui ont décidé de recycler tout ce qu’ils trouvaient pour créer… des instruments de musique pour leurs enfants !  Continuer la lecture

Tout est parti d’une boite pour violon en bon état trouvée dans les déchets… mais sans l’instrument. Qu’à cela ne tienne, il suffisait de le créer. De fil en aiguille, c’est un, puis deux, puis trois, puis des dizaines d’instruments qui sont ainsi sortis miraculeusement des déchets !… et aujourd’hui, un nouvel orchestre est né !… et aussi de projets et surtout beaucoup d’espoir pour ces enfants.

Les alchimistes -et aussi certains psychothérapeutes- transforment le plomb en or. Parfois, les humains transforment des déchets en musique, muant par la même occasion, la pauvreté en espérance. 

Je ne sais pas pour vous… mais moi, j’en ai marre que l’on me parle de tout ce qui va mal sur Terre et j’évite soigneusement toutes les personnes qui ont, comme sujet de conversation de prédilection, la crise. Je fuis tout simplement “les drains” !… (cf. Etes vous radiateur ou drain ?). J’ai plutôt envie de tourner mes pensées vers ce qui va bien… et voir ce genre d’initiatives fleurir au coeur des bidonvilles me réchauffe le coeur.

Je vous laisse découvrir cette magnifique initiative, née d’un rien, d’une simple idée, d’un “non” posé fermement à l’existant. J’adore quand les gens ne se demandent pas si leur envie est raisonnable ou même tout simplement, possible… mais qui la font, sans se poser de questions.

Trop réfléchir tue parfois l’action. Il suffit parfois de “juste” suivre son désir. (Je compte sur certains d’entre vous pour me le rappeler quand je l’aurai moi-même oublier… 😳 )

“Non pas faire, mais essayer de faire.”, comme dirait quelqu’un que j’aime bien… (…n’est-ce pas, Marcelino ?… 😆 )

D’ailleurs, cela marche pour tout : plutôt que de trier vos papiers, essayez de trier vos papiers. Plutôt que de faire du sport, essayez de faire du sport. C’est tout de suite beaucoup plus simple, faisable, accessible.

Et si la créativité la plus grande n’était finalement qu’un ajustement de posture intérieure ? Et si être créatif n’était juste qu’une nouvelle façon d’envisager les possibles ?

Pour les fêtes de fin d’année, je vous souhaite d’être créatif… ou mieux encore, je vous souhaite d’essayer d’être créatif. Moi, je pars au Burkina Fasso… J’ai peut-être poussé le bouchon un peu loin cette année ?…  🙄  … ou pas.  😆

N’hésitez pas à partager vos ressentis, vos émotions et vos idées en commentant cet article. Votre commentaire est précieux !…

Pour publier un commentaire, c’est encore un peu plus bas ci-deesous dans la zone “Je laisse un commentaire” (si vous êtes dans l’article) ou bien cliquez sur la petite bulle format BD à côté du titre de l’article (si vous êtes en dehors de l’article)… Merci d’avance pour votre partage !…

landfill harmonicdevise

Pour soutenir leur projet : http://www.landfillharmonicmovie.com

Etre ou ne pas être créatif.

creativité mainsJe sors d’un weekend “Gestalt & Créativité” animé créativement par Marius Moutet et Mercédès Araiz-Chéreau dans le cadre de l’EPG (Ecole Parisienne de Gestalt).

Il y a quelques temps, j’avais moi-même co-animé (en anglais) un stage sur le thème “Développer votre créativité” pour le Groupe ORANGE, stage que j’avais (très) longuement préparé en amont, histoire de ne pas me sentir totalement illégitime sur le sujet.

Je pourrais consacrer cet article à la définition de la créativité, aux spécificités de l’approche Gestaltiste dans ce domaine, ou encore partager avec vous “ma” conception (très personnelle) de la créativité incarnée très concrètement par ma “Bucket List” (qui regroupe l’ensemble de mes rêves à réaliser avant de mourir)… mais avouez que ce ne serait pas très créatif …ou un peu trop “comme d’habitude” !…  🙄  Continuer la lecture

Pour être créatif, c’est finalement hyper simple : il suffit de faire autrement, différemment, pas comme d’habitude, et plutôt du “pas connu en groupe” que du “archi connu tout seul”.  😆

creativite intelligence qui s amuseAlors, plutôt que de longs discours, je vais plutôt partager avec vous une vidéo incroyable de Kseniya SIMONOVA qui crée des films à partir de… sable !!!

Vous trouverez plein de vidéos sur Kseniya Simonova -et son travail- sur YouTube, mais celle que je vous ai choisie est complètement atypique, y compris dans la production de cette jeune artiste ukrainienne révélée par le show télé “Incroyable Talent en Ukraine”.

En cherchant quelle vidéo j’allais vous proposer, j’ai été attirée par le titre de cette animation : “Don’t Give Up” -ça n’étonnera personne, n’est-ce pas ?…- et je suis tombée de ma chaise en la visionnant et en lisant les commentaires associés : Kseniya Simonova a créé cette animation pour…. la Journée Mondiale du Cancer (!!!). Voilà ce qu’elle écrit :

“Since I was taking part in “Ukraine’s Got Talent” I was finding myself near those who suffered with cancer. It first happened in a few days before the super-final, when I received a letter from volunteers asking to create a film for a little girl ill with leucosis. Since then God is making me meet many people — children and adults — who are fighting cancer. Talking to them I realize how strong people can be, they teach me how to attitude to life, and I am studying from them.
– Both of my grandmothers and many relatives died from cancer, and since my childhood I knew what it is. Now I am creating sand films for those who need help and I am glad that I can help them at least like this.
– Speaking to moms of kids from the oncology department, I knew that it is very important for little patients to receive as many good emotions as possible, because it can cause remission. I want them to see this new film — just as a cartoon with a happy end. I hope it will bring them hope and will to fight…
Kseniya and Simonova.TV Creative Group wish you to enjoy watching and to share this film with all possible means to make people see it. Its only goal is — to give Hope.”

Je dédie cette vidéo à toutes celles et ceux qui luttent contre le cancer… et à toutes celles et ceux qui ont perdu un proche à cause de cette maladie.

… et gardons en tête ce que disait Picasso : “Tous les enfants sont des artistes. Le problème, c’est de rester artiste une fois adulte.”

Un adulte créatif est finalement un enfant qui a survécu…  😆 

N’hésitez pas à partager vos ressentis, vos émotions et vos idées en commentant cet article. Votre commentaire est précieux !…

Pour publier un commentaire, c’est encore un peu plus bas ci-deesous dans la zone “Je laisse un commentaire” (si vous êtes dans l’article) ou bien cliquez sur la petite bulle format BD à côté du titre de l’article (si vous êtes en dehors de l’article)… Merci d’avance pour votre partage !…