Chacun cherche son chat idéal

Adopter un chat est le rêve de beaucoup de gens. Ce rêve reste cependant souvent  à l’état de projet dès que l’on se souvient que l’on possède un canapé en cuir ou qu’il nous arrive finalement assez souvent de partir en weekend…-et dans ce cas, quid du chat ??

Les quelques conseils suivants, faciles à suivre, proviennent d’éleveurs et résoudront la plupart des difficultés liées à des erreurs d’éducation, simples à éviter.

Un menu unique : les croquettes

Le premier conseil est de nourrir votre félin uniquement avec des croquettes et de ne JAMAIS lui faire goûter les boîtes. Cette nourriture sèche ne moisira pas et restera saine : vous pourrez ainsi la laisser en abondance à disposition de votre fauve qui s’autorégulera dans sa consommation de nourriture. On l’ignore trop souvent : la meilleure façon de ne pas avoir un chat obèse est de ne PAS le rationner !

Par ailleurs, la nourriture exclusivement composée de croquettes aura comme conséquences que votre chat ne quémandera pas de nourriture humaine et que vous n’en ferez pas un chapardeur. Vous pourrez le laissez seul dans votre salon avec un plat de saumon sous le nez et il ne viendra pas le dévorer dès que vous aurez le dos tourné.

Les griffes du chat

 Deux conseils importants :

–          habituer votre chat dès son plus jeune âge à se laisser couper les griffes (c’est indolore),

–          lui fournir un griffoir et lui montrer dès les premiers jours qu’il doit gratter son grattoir (et rien d’autre). Pour ce faire, inutile de crier. L’attraper dès qu’il testera la résistance de votre tapis préféré et le poser sur son griffoir. Au bout de trois ou quatre fois, il fera l’association tout seul. Inutile d’investir dans un grattoir joli (et cher) : il y a de fortes chances qu’il n’aura AUCUN succès. Le grattoir préféré des chats (qui marche à tous les coups) est le modèle banal en carton à quelques euros seulement.

Le pelage du chat

 Deux conseils importants :

–          brosser votre chat quotidiennement –même quelques minutes- vous évitera d’avoir des poils partout (surtout en période de mue).

–          le laver à l’eau de temps en temps (avec un shampoing spécial pour chats) dès son plus jeune âge réduira considérablement vos allergies et vous facilitera la tâche s’il décide un jour de se rouler dans du fumier ou dans du goudron pour les citadins.

Un chat habitué à être lavé n’opposera aucune résistance alors qu’un chat adulte pour lequel ce serait la première fois, se débattrait comme un beau diable.

Transporter son chat

Les départs en long week-end ou les trajets en voiture (ou en train) ne seront plus synonymes de galères si vous habituez votre chat, dès son plus jeune âge, à être trimballé de droite à gauche.

Entre trois et six mois, transportez votre chat partout, tout le temps (même si vous n’en avez pas besoin). Il s’habituera et vous en ferez ainsi le plus docile des compagnons de voyage, que ce soit en train ou en voiture.

 

Définir le territoire de son chat

Comment ne pas chercher son chat car c’est bien connu : les chats disparaissent systématiquement la veille ou le matin même des retours de vacances ?

Pour éviter ce problème, il suffit de définir quel sera le territoire d’exploration de votre chat. Si vous avez un jardin, faites avec lui plusieurs fois le tour de ce jardin (avec votre chat en laisse) en suivant avec lui la limite à ne pas dépasser. Il intègrera que son territoire est ainsi défini

Vous pourrez avoir ainsi un chat libre de se promener, que vous n’aurez pas à surveiller et qui restera dans un périmètre de sécurité.

Que ce soit votre maison, votre jardin ou votre bateau, il ne mettra pas une patte dehors. Vous saurez toujours où il est et vous réduirez considérablement les risques de vol, de perte ou d’accident.

Et vous, quels sont vos trucs et astuces pour avoir un chat idéal ?

Partagez votre expérience et commentez cet article !

4 réflexions au sujet de « Chacun cherche son chat idéal »

  1. Bonjour,

    J’ai adopté un chaton il y a deux mois. C’est une femelle adorable mais en ce qui concerne les griffes elle aime se les faire particulièrement sur les tapis et fauteuils!
    Elle comprend très bien quand je la gronde que c’est interdit mais elle file vite dans une autre pièce pour faire ses griffes sur un lit par exemple… difficile à gérer.
    Penses-tu vraiment qu’il faut lui donner un bain régulièrement ? Je pensais que les chats détestaient l’eau ? Crois-tu qu’il faut habituer un chat à la laisse ? Penses-tu qu’un chat peut nous suivre lors d’un voyage ou serait-il préférable de le laisser dans son milieu habituel ? Un chat s’ennuie-t-il vraiment de ses maîtres ou la compagnie d’une personne étrangère ou non lui suffit-il ?
    Merci pour cet article et bonne continuation.

    Barbara

    • Bonjour Barbara, faire ses griffes un peu partout peut correspondre à un besoin d’imprégner le territoire de son odeur de la part du chaton. Une solution peut être de multiplier les grattoirs autorisés: un dans chaque pièce pendant quelques semaines, le temps pour le chaton de s’habituer à la contrainte imposée. Le premier bain me parait indispensable : tu seras étonnée des restes de plasma encore présents dans le poil, imperceptibles à l’oeil nu et à sec. C’est une fois mouillé que le poil dégage une odeur particulière (lors du premier bain seulement). Nul n’est besoin de répéter l’opération très souvent ensuite si tu n’es pas allergique : une fois par an peut suffire. Ce pratique même annuelle dans de l’eau tiède contribuera à ce que ton chat s’habitue à l’eau et ne déteste plus les bains. Habituer un chat à la laisse peut s’avérer très utile: tu pourras avoir besoin de le sécuriser par moment sans avoir envie de sortir systématiquement sa boite de transport. Pour des déplacements de courte durée (un weekend), tu peux sans problème, laisser ton chat chez toi: il préfèrera cette option… Pour une durée plus longue, il va finir par s’ennuyer…et s’occuper à sa manière. Oui, un chat peut s’ennuyer…mais par forcément de ses maitres: il peut s’ennuyer tout court. Il convient donc de lui laisser des occupations pour chat: quelques jouets à disposition peuvent suffire et nombreux sont les chats qui jouent tout seuls et se créent des scénarios de chasse à partir d’une boulette en papier ou d’un bouchon en liège… Bonne continuation et bonne chance pour l’éducation de ton chaton. La patience est le meilleur des remèdes… Marie-Odile.

  2. Bonjour,
    Excellente rubrique sur nos petits amis félins, alors…
    Mais moi je reconnais que si le côté croquettes est pratique pour le chat est que c’est bien de l’y habituer je crois que l’on peut parfois lui faire aussi un repas amélioré non?  » peuuchèèrre!! »
    Je te laisse aussi ce poème sur les chats que j’apprécie parfois pour leurs mysticisme ce poème est cité dans  » les gladiateurs de l’âme » recueil de poésie de ma composition.

    Les chats sont des penseurs

    Ils ont ces pauses qui modèlent un décor
    Ils sont pour nous ajustés comme des ressorts
    Et sont soudain rivaux en leurs indépendances
    Vous ne pouvez concevoir ce qui les offense
    Ils ne sont des chats que pour nous autres humains
    Autre en vérité est leurs destins de félins
    Soyez leurs hôtes, sachez gérer leurs émois
    Vos sueurs leurs offrent vos toits comme d’un droit
    Ils vous scrutent et discernent vos émotions
    Vous n’êtes point assez leste en votre raison
    Vos chats qui vous toisent vous offrent un miroir
    Car eux savent y voir jour dans la vraie nuit noire
    Vous n’êtes qu’humain et eux exaltent l’ Egypte
    Ils sont mémoires des ruses que l’on décrypte
    Ils ont les griffes dedans qu’ils peuvent dehors
    Comme autant d’irruptions qui biaisent la mort.

    • Merci Philippe. Lui faire un repas amélioré, même ponctuel, c’est prendre le risque que ton chat comprenne que tout se mange donc que tout se goûte… J’ai dérogé à la règle UNE fois avec le mien en lui faisant gouter un yaourt à la vanille; depuis je ne peux plus manger un yaourt tranquillement : il sait que cela se mange, que c’est bon et veut sa part !!… Il déboule ventre à terre dès que j’ouvre le frigo des fois que ce serait un yaourt…bref, ça m’a servi de leçon !!… Merci pour ton poème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *