10 réflexions sur « L’ivresse de renaître de Christian Bobin »

  1. Merci beaucoup pour ce chant de joie qui, associé au soleil radieux du jour, a illuminé ma matinée ! J’ai cru l’entendre chanter… Ce texte m’a fait grimper sur un petit tabouret l’espace d’un instant. Il m’a rappelé à quel point certaines petites choses peuvent me mettre en joie, comme un croissant de lune ou un champ de coquelicots. Alors merci pour ce beau début de semaine que je te souhaite tout aussi lumineux.

  2. Ouf, j’ai trouvé (grâce à toi il faut bien le dire…) la case pour faire des commentaires… Très beau texte sur un très bel article lu ce weekend… Merci Marie-Odile. Quelle plume !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *