Reconnaître son rêve intérieur par Joel Osteen.

 

joel osteen dream bigDans mon dernier article « You may say I’m a dreamer but I’m not the only one : leçon de vie », je vous présentais la leçon de vie incroyable d’Emmanuel Kelly, rêveur parmi les rêveurs et bien décidé à réaliser son rêve.

Toujours sur cette thématique qui m’est chère – la réalisation de ses rêves– , je voudrais vous présenter une courte vidéo (moins de 3 minutes), issue de la rencontre entre Joel Osteen et Oprah Winfrey. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Joel Osteen est un pasteur protestant américain, dont les sermons, proches du développement personnel,  remonteraient le moral à une armée de dépressifs.

 Dans cette courte vidéo, les deux thèmes évoqués sont les suivants :

– la reconnaissance comme clef du bonheur : l’idée est d’être reconnaissant(e) pour ce que l’on a déjà aujourd’hui, plutôt que de se plaindre de ce que l’on n’a pas (ou pas encore). Oprah souligne qu’il est important de penser à ce que l’on a déjà traversé et ce que l’on a atteint : en deux mots, vivre en conscience son chemin de vie, ses épreuves et ses résultats.

– reconnaître son rêve intérieur : l’idée est que les gens souffrent souvent de poursuivre un rêve qui finalement, ne leur appartient pas.

Comment savoir si son rêve est bien le sien ?…et pas celui que d’autres – nos parents par exemple- rêvent pour nous ?

Joel Osteen donne des pistes pour identifier son rêve intérieur :

– Votre rêve ne vous quitte jamais

– Votre rêve brûle à l’intérieur. C’est une passion en vous.

– Votre rêve vous semble familier, naturel. Vous avez le sentiment d’être né pour le vivre.

Personnellement, j’adore écouter Joel Osteen.

 Je vous laisse le découvrir et vous invite à écouter ses speechs, positifsspirituels et souvent très drôles.

 Vous progresserez en anglais et en plus, vous aurez la pêche pour toute la semaine !

Why You Need to Be Grateful to Dream Big

Et vous,  quel est votre rêve intérieur ?

N’hésitez pas à partager vos rêves et répondez-moi en laissant un commentaire (je les lis tous !…)

(Pour publier un commentaire, cliquez sur la petite bulle format BD à côté du titre de l’article… Merci d’avance pour votre partage !…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *