Eloge des femmes

 

Femmes regardsJ’ai longtemps admiré des hommes. Mes héros étaient Zorro, Gandhi, le Commandant Cousteau… Mes écrivains préférés sont des hommes également, parfois même un tantinet misogynes, à mon plus grand regret.

Je n’ai pourtant pas hésité à me rendre au Women Equity 2013 mercredi dernier. Késako ?, me direz-vous. Il s’agit du quatrième Palmarès des PME de croissance dirigées par des femmes, sur l’analyse annuelle des performances de 40 000 PME de croissance en France. (Mais si, mais si, il y a encore des entreprises en croissance !…). Pour participer, il « suffit » d’avoir un Chiffre d’Affaires de 4 millions d’Euros minimum, d’exister depuis 3 ans…. et d’être en croissance: excusez du peu. Autant dire que l’on joue ici dans la cour des grands… ou plutôt dans la cour des grandes.

Je m’attendais à rencontrer des femmes dirigeantes ayant réussi, certes, mais pas forcément inspirantes, un préjugé sans doute hérité de quelques femmes auxquelles je-ne-veux-surtout-pas-ressembler. Il n’a pas fallu longtemps pour mettre à mal mon vieux préjugé.

Ce palmarès oublie manifestement de préciser qu’il s’agit avant tout de Femmes formidables avec un grand F, aussi modestes et accessibles que talentueuses. Et après leur vie de dirigeante, d’épouse, de maman, d’amie, il leur reste même de l’énergie pour être pleine d’humour. Il faut en effet l’humour d’une Mercedes Erra (Présidente Exec. d’Havas Worldwide) pour oublier que les femmes produisent 60% du travail dans le monde, touchent 10% des salaires versés et ne possèdent qu’1% des richesses. Sans être particulièrement féministe, c’est le genre de chiffres qui m’énervent.

Femmes portraitsCela m’a fait beaucoup de bien d’entendre ces femmes, presque étonnées qu’une instance reconnaisse leur succès. C’était bon de les écouter partager humblement leurs réussites, leurs doutes, leurs combats. J’ai aimé leur détermination emprunte de féminité et de beaucoup d’humanité.

Je me suis reconnue dans leur combat : créer un monde meilleur autour de vraies valeurs. Un monde dans lequel l’entreprise est AUSSI un lieu où l’on s’épanouit et dans lequel « mettre l’Humain au coeur de la performance » est une réelle préoccupation, pas seulement un discours Corporate qui sonne bien, mais auquel personne ne croit.

Ces femmes là n’ont pas attendu que l’on invente des concepts comme la RSE pour en faire.

Pour ceux qui ne le savent pas, la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), aussi appelée Responsabilité Sociale des Entreprises, est un « concept dans lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec avec leurs parties prenantes sur une base VOLONTAIRE ». Énoncé plus clairement et simplement, c’est « la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable » (dixit Wikipédia).

Pour elles, avoir des salariés épanouis et heureux est de l’ordre de l’évidence, du non négociable : cela va tout simplement de soi. Rafraichissant le témoignage de Laurence Caposselle (co-fondatrice et co-dirogeante de CETUP), qui demande à son personnel roulant de respecter les temps de pause et de ne pas dépasser les temps de conduite autorisés. Une OVNI dans le monde du transport ? Sans doute, mais une OVNI en croissance. 

Passionnant, d’entendre comment d’autres détournent les contraintes extérieures européennes en quasi jeux et challenges internes. Je pense à Martine Païs notamment, présidente de CRM. Quelle chouette façon de voir le monde !…

Très encourageant également, d’échanger avec Muriel Pénicaud (DGRH de Danone et Membre du Comex) de l’utilité de créer une nouvelle fonction au sein des organisations, afin de restaurer la qualité relationnelle et de réhabiliter la relation au coeur de la dynamique des équipes.

Nul doute que si demain, davantage de femmes influent sur le monde de l’entreprise -et sur le monde tout simplement-, alors le monde sera plus humain.

En tous cas, des soirées comme celles-là permettent de l’envisager et ,pourquoi pas, d’y participer.

BRAVO à de telles initiatives et MERCI à celles (et ceux) qui leur permettent d’exister !…

Et si Aragon avait raison ?

Et si la femme était l’avenir de l’Homme ?….

Femmes reconnaitre

 Et vous ?  Quelles sont les femmes que vous admirez ? Qui sont vos inspiratrices ?

N’hésitez pas à partager vos ressentis et votre expérience en commentant cet article. Votre commentaire est précieux !…

(Pour publier un commentaire, cliquez sur la petite bulle format BD à côté du titre de l’article… Merci d’avance pour votre partage !…)

women equity 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *