Lettre de motivation : conseils d’une DRH pour réussir.

 

conseil lettre motivationEn tant que DRH, il m’est souvent demandé des conseils sur les CV et les lettres de motivation à envoyer pour trouver un emploi.

A force de corriger des lettres de motivation, je constate à quel point, les personnes font toujours les mêmes erreurs, erreurs souvent éliminatoires malheureusement.

L’erreur la plus fréquente dans les lettres de motivation est que…. la lettre de motivation n’en est pas une !!!…. Il s’agit en l’occurrence d’une lettre type, au pire une redite du CV dans sa version littéraire, au mieux, une liste à la Prévert des compétences, bref une lettre qui pourrait au final, être envoyée à n’importe qui…et c’est précisément là le problème.

Une vraie lettre de motivation ne peut être envoyée qu’à un seul et unique recruteur à la fois !… Si je suis DRH de Linedata Services (au hasard !…), je veux savoir quelles sont les motivations du candidat à rejoindre la société que je défends. Il faut que la lettre soit suffisamment individualisée et spécifique pour qu’elle ne puisse même pas être envoyée à mes concurrents. Et oui, cela demande quelques efforts !… mais c’est le prix à payer pour avoir une chance d’être convoqué. 

Le raisonnement est simple, si la lettre que je reçois peut être envoyée à n’importe qui, où est la VRAIE motivation ?… Nulle part malheureusement. La suite va de soi : pas de motivation = pas de convocation. C’est aussi simple que cela.

En tant que DRH, je m’étonnais régulièrement de recevoir des lettres adressées…. au DRH d’avant !…ou pire encore, qui débutait par « Monsieur ». Difficile d’être convaincu de la motivation quand la personne n’a pas pris la peine de vérifier ses données ou de personnaliser un minimum.

Pour réussir une lettre de motivation, je conseille un plan simple en trois parties :

                1er paragraphe : VOUS, l’entreprise recruteur. 

2ème paragraphe : MOI, le candidat.

3ème paragraphe : NOUS, ensemble.

Dans le premier paragraphe, je vous conseille d’être très spécifique et individualisé par rapport à la société que vous visez : en quoi elle vous intéresse vraiment, en quoi elle vous a marqué, qu’est-ce qui fait que vous « candidatez » dans cette société SPECIFIQUEMENT.

Dans le deuxième paragraphe, expliquez clairement les atouts de votre parcours, de votre candidature, ce que vous recherchez. En tant que DRH, je dois comprendre CLAIREMENT vos motivations.

Dans le troisième paragraphe, expliquez ce qu’une collaboration pourrait apporter. Appuyez-vous sur vos résultats passés, sur ce que vous avez déjà développé ailleurs qui m’appartient qu’à vous, ainsi que sur des points précis de votre personnalité.

A l’issue de la lettre, je dois AVOIR ENVIE de vous rencontrer.

…et si ce n’est pas le cas, il faut retravailler la lettre car elle n’a, au final, qu’un seul but : PROVOQUER UN ENTRETIEN dans lequel vous défendrez oralement et de visu, votre motivation.

N’hésitez pas à me donner votre avis sur cet article : laissez-moi un commentaire !(Pour publier un commentaire, cliquez sur la petite bulle format BD à côté du titre de l’article… Merci d’avance pour votre partage !…)

NOTA BENE : Je vais très prochainement lancer une formation en ligne pour partager mes conseils et secrets de DRH, qui m’ont permis d’avoir la carrière dont je rêvais et de passer d’un salaire de 45 k à 200 k+ (en cinq ans). Si vous êtes intéressé, donnez-moi vos coordonnées pour être tenu informé. 

N’oubliez pas !

Bénéficiez de mes Conseils & Secrets de DRH !

15 réflexions au sujet de « Lettre de motivation : conseils d’une DRH pour réussir. »

  1. Bonjour,

    Pour ma part, je ne suis pas convaincu du réel intérêt de la lettre de motivation. Un recruteur regarde d’abord le CV et l’adéquation Compétences-Profil-Poste pour recruter. Je parle par expérience de recruteur et de recruté (sans lettre de motivation à plusieurs reprises). Est-ce le mal français de toujours vouloir des couvertures ou des parapluies?
    Nous ne sommes pas malheureusement dans la culture de l’efficacité et du résultat. Cela dépend de nous tous pour faire bouger les lignes.Les patrons de TPE-PME cherchent des COMPETENCES à fidéliser.

    Bonne lecture et cela peut-être utile quand même (Principe de réalité).

    Serge Le Postec

    • Bonjour, je suis d’accord avec vous sur ce point : un recruteur va faire très attention à l’adéquation Compétences-Profil-Poste et regarder en premier le CV.
      Pour autant, la lettre de motivation est un exercice de style encore souvent demandé par les entreprises et les cabinets…. ou indispensable dans le cadre d’une candidature spontanée.
      Dans ces cas, il vaut mieux en maitriser les règles et les respecter…. car même un bon CV peut se faire écarter par une mauvaise lettre de motivation.

      • Bonjour Marie-Odile,
        Les conseils que tu donnes (que je reconnais à 100%) sont utiles pour les candidats (juniors ou seniors); les lettres de motivation sont souvent bâclées car les candidats pensent que nous n’avons pas le temps de les lire: Erreur !
        En tout cas, j’anime un atelier CV et lettre de motivation pour ACTE la semaine prochaine et je vais utiliser ces commentaires pour alimenter mon discours.

        A bientôt
        Maud de Pontlevoye

        • Merci Maud pour ton commentaire et ta vision RH sur la question… Comme toi, j’ai souvent constatée que cette étape clef était négligée à tort.
          Désormais, les candidats ne pourront plus dire qu’ils ne savaient pas…

  2. Tout à fait d’accord avec cette approche de la lettre de motivation…en dépit de ce qui se dit aujourd’hui sur son inutilité …elle doit être simple et exprimer clairement le projet ..
    La Motivation, c est le Moteur de l’individu …et c est bien ce qui va faire fonctionner les compétences . .
    Côté recruteur , elle est une source d’informations à utiliser pour la sélection et pendant l’entretien,
    Coté candidat,elle permet ,au prix d’un effort de rédaction ,de clarifier sa pensée voire son projet.

    • Entièrement d’accord avec vous. Je ne comprends d’ailleurs pas ce débat actuel sur l’utilité d’une lettre de motivation… débat qui s’étend même à l’utilité du CV.
      Parfois, j’avoue que certaines choses échappent à mon bon sens paysan… 🙂

  3. Je vous rejoins tous le deux…. Il est clair que le plus important reste le CV. Un CV qui ne mets pas en avance vos compétences et l’adéquation de votre profil avec le poste à pourvoir, fera que la lettre de motivation ne sera même pas regardé.
    Alors quel est l’importance de faire une lettre de motivation ? Se différencier et se positionner dans la course…. Une lettre de motivation banal ne suscitera aucun intérêt, le recruteur se focalisera sur votre CV et vous convoquera éventuellement en fonction du nombre de candidatures déjà retenus et du nombre d’entretien physique qu’il est prêt à effectuer (vous êtes alors dans la meute). Une bonne lettre de motivation vous mettre dans le peloton de tête du recruteur des candidats à recevoir. Par contre, attention aux lettres de motivation originales, vous avez le risque de louper votre cible et de vous retrouver écarter de la piste.

  4. Je suis heureuse de lire ça, Marie-Odile ! Enfin quelqu’un de censé ! 🙂
    Ayant eu des étudiants cette année (bac +3 et +4 « Management et stratégie d’entreprise »), ils me regardaient avec des yeux ronds comme des billes quand je leur parlais de ce 1er paragraphe ! En me disant que c’était mon point de vue et que ça restait une affaire de goûts personnels de recruteur !
    Dale Carnegie en parlait déjà en 1936 !!! Dans son chapitre sur les fraises à la crème, du célèbre « Comment se faire des amis », il explique qu’il adore la pêche et les fraises à la crème. Mais que quand il va pêcher, au bout de son hameçon, lorsqu’il veut attraper du poisson (uniquement dans ce cas), eh bien, il ne met pas des fraises à la crème qu’il adore, LUI ! Il y met… des asticots !!! Que LES POISSONS aiment !!!
    Croyez-moi si vous le voulez… Mais au partiel, je leur ai mis une offre d’emploi avec lettre de motivation à rédiger. Ils ne le savaient pas, mais ils n’étaient notés que sur le 1er paragraphe et il fallait que je lise ces lignes qui expliquent ce que je comprends de l’entreprise qui recrute, du poste à pourvoir et des compétences que je pense que recherche le recruteur… AUCUN n’a réussi sur 27 étudiants !
    Et je pense que ma pédagogie n’est pas en cause, ayant fait mes preuves et me fiant aux retours de mes stagiaires depuis 15 ans !
    Je pense cela délirant. De plus, j’ai lu un truc inquiétant : ils ont quasiment tous écrit trois lignes de « lèche-bottes » littéral sur la société (véridique !) QU’ILS NE CONNAISSAIENT PAS CAR L’OFFRE ETAIT ANONYME !
    C’était du type « je souhaite travailler dans votre entreprise de grande renommée qui met l’humain au coeur des préoccupations, blablabla, blablabla…. » Je lis ça à longueur de temps dans les lettres que je reçois pour ma société. Chaque lettre commence inévitablement par MOI MOI MOI et se poursuit et finit par MOI MOI MOI.
    Pfffff…. Tu as raison, ça ne donne pas envie de les recevoir…
    Je conclus en un mot : je demeure à ce jour affligée…

  5. On est jamais mieux servi que par soi meme 🙂 finalement les meilleurs conseils que l’on peut obtenir en matière de rédaction d’un CV ou d’une lettre de motivation ne peuvent venir que d’un spécialiste en recrutement. Un grand merci pour ces informations qui serviront tous les étudiants en recherche d’emploi.

  6. Bonjour Marie-Odile,
    Pensez-vous qu’il y a un meilleur moment dans la journée et/ou la semaine pour envoyer sa lettre de motivation? Plutôt le matin/après-midi, début/fin de semaine…?
    Merci d’avance!

    • Non, je ne pense pas qu’il y ait un meilleur moment… Peut-être que si elle arrive un lundi -traditionnellement jour de CODIR- elle attendra un peu avant d’être lue… mais je ne doute pas qu’elle sera lue quand même.

    • Bonjour et merci de votre confiance !

      Effectivement, j’ai été DRH Groupe d’une société internationale de 1 000 salariés pendant quelques années, alors oui, je sais de quoi je parle en effet, à la différence de plein de coachs emplois qui sévissent sur internet, sans rien n’y connaitre, avec des conseils TRES insuffisants !
      Si vous avez besoin de conseils pour votre CV, je viens de mettre en ligne ma formation CAP SUR VOTRE CV GAGNANT dans laquelle j’explique les techniques de CV qui m’on permis de passer d’un salaire de moins de 45 000 euros à plus de 200 000 euros en seulement 5 années.
      J’ai préparé une vidéo qui est visible ici :
      http://www.odysseedelareussite.com/index.php/cap-boostez-votre-cv-offre-lancement/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *