Vivre sa passion : le rêve iodé de Capucine

 

Capucine Trochet TaraTariVivre sa passion, Capucine Trochet le fait ! Mais au fait, connaissez-vous Capucine Trochet et son aventure sur Tara Tari, petit bateau fabriqué en toile de jute au Bengladech ? Son histoire est absolument incroyable et son témoignage, bouleversant.

En écho avec mon dernier article, voilà une sacrée nana qui ne s’est pas « laissée mourir lentement ». Malgré huit mois immobilisée à l’hôpital, Capucine a su suivre son rêve, même s’il paraissait complètement fou aux yeux des autres.

Si vous voulez rêver et prendre une grande leçon de fidélité à soi revigorante, je vous encourage vivement à regarder le témoignage de Capucine.

Comment vivra sa passion avec peu d’argent ?

Cette femme extraordinaire incarne à elle seule, la « sobriété heureuse », comme elle le formule si joliment. Un vrai bain de fraicheur dans un monde qui essaie de nous convaincre qu’il faut toujours plus : « travailler plus », « gagner plus », « consommer plus », posséder plus pour être heureux. Lire la suite

Dans mon expérience de DRH, j’ai fréquenté beaucoup de cadres dirigeants avec  bien sûr, de très beaux salaires. J’ai toujours été frappée à quel point la pyramide du Bonheur était inversement proportionnelle avec celle des salaires et des organigrammes.

C’est un peu comme si, plus les gens montaient socialement, moins ils étaient heureux : il faut le voir pour le croire. Et vous l’avez sans doute déjà vous-même observé : franchement, dans votre société, qui se marre le plus à table, à la cantine, entre les salariés et les membres du Codir ? Lesquels d’après vous, sont au contact de la joie ? Lesquels ont le plus les traits tirés de fatigue, de stress et de contrariétés ? Et le plus étonnant, c’est que ce sont souvent ces derniers qui se demandent comment motiver les autres… alors qu’eux -mêmes n’inspirent plus trop d’envie (= d’en-Vie ?)… Cherchez l’erreur.

Capucine sur Tara tari

Même constat sur les pontons : il y a peu de Joie sur les immenses bateaux.

Et vous savez pourquoi ? …parce que la Joie n’a rien à voir avec ce que l’on possède, que ce soit un salaire, un poste ou la taille d’un bateau.

La Joie est avant tout un état intérieur, qui se nourrit de choses simples : de liens humains, de sens, de partage et osons le mot : d’Amour.

Que des choses qui ne s’achètent pas… et c’est là, la grande justice, à mon sens, de la condition humaine.

Les plus grands trésors sont à portée de main, à l’intérieur de soi.

C’est ce qu’a bien compris Capucine qui en a fait son quotidien et tout un art de vivre.

Si vous voulez voir un très beau témoignage de simplicité et d’Humanité avec un grand H, regardez sa vidéo !… Je prends les paris que ce petit bout de femme saura vous inspirer.

capucine en mer

Et vous ?  Avez-vous été touché par le témoignage de Capucine ?

N’hésitez pas à partager vos ressentis, vos émotions et vos idées en commentant cet article. Votre commentaire est précieux !…

(Pour publier un commentaire, cliquez sur la petite bulle format BD à côté du titre de l’article… Merci d’avance pour votre partage !…)

 

Nager avec des dauphins : éloge de l’apnée. (vidéo)

25313_385560498228_374015_nNager avec des dauphins (libres) a sans doute été l’un de mes premiers rêves sur ma Bucket List, à l’époque où je ne savais pas encore qu’une liste de rêves portait un nom, mais où je savais déjà qu’il était important de les identifier, première étape pour les réaliser…

Je suivais alors les aventures du Commandant Cousteau et rêvais de naviguer un jour sur la Calypso.

Je n’ai jamais embarqué sur la Calypso, mais je ne compte plus les fois où j’ai eu le bonheur de naviguer et où j’ai nagé avec des dauphins en liberté, que ce soit aux Açores, aux Bahamas (avec Wildquest), à l’Ile Maurice, aux Maldives, en Egypte (avec les 52 dauphins libres de Dolphin House) ou que sais-je encore ?….

J’ai déjà partagé avec vous ma passion des cétacés (Danse avec les dauphins et Nager avec les dauphins en liberté, ça fait comment ?), mais je souhaite compléter ces articles aujourd’hui par une nouvelle vidéo, vraiment trop belle, spéciale dédicace au monde de l’apnée.

Nager avec des dauphins en liberté est un rêve très partagé… et tellement chouette à réaliser !!… Je ne m’en lasserai jamais….

ENJOY !…

Et vous ? Avez-vous déjà nager avec des dauphins en liberté ? C’était où ? C’était comment ? 

N’hésitez pas à partager avec moi vos expériences en commentant cet article ! Vos rêves m’intéressent !….

(Pour publier un commentaire, cliquez sur la petite bulle format BD à côté du titre de l’article… Merci d’avance pour votre partage !…)

Nager avec les dauphins en liberté : ça fait comment ?

Nager avec les dauphins Bimini

Ce blog étant dédié à la épanouissement de soi et à la réalisation de ses rêves, j’avais consacré un de mes tout premiers articles à l’un des rêves les plus fréquents : celui de nager avec les dauphins en liberté.  

Nager avec les baleines et les dauphins est l’un de « mes plus grands kifs », (comme dirait Florence Servan-Scheiber) et j’ai eu la chance de réaliser celui de nager avec des dauphins en liberté, dans beaucoup d’endroits au Monde, que ce soit en Méditerranée, au Mexique ou aux Açores, ou encore dans des endroits encore plus paradisiaques comme l’Ile Maurice, les Maldives ou les Bahamas.

J’avais poussé la confidence de partager avec vous mon meilleur plan à ce jour pour nager avec les dauphins : faire un séjour à Bimini (Bahamas) avec Wildquest, si toutefois vous baragouinez un peu en anglais (car le séjour est anglophone uniquement).

Ceux qui connaissent ma passion pour la mer et les cétacés, me disent souvent : « Ca doit être génial de nager avec des dauphins en liberté !!… Ca fait comment dans l’eau ?? ».

Afin que nager avec les dauphins ne soit pas l’un de vos 5 plus grands regrets avant de mourir (cf. mon article précédent pour ceux qui étaient en vacances), et plus efficace qu’un long discours, je vous ai trouvé une jolie vidéo, tournée précisément aux Bahamas, à Bimini, par l’équipe de Wildquest.

« Ca fait comment de nager avec les dauphins en liberté ??… ». Eh bien, cela fait comme dans cette vidéo !!… C’est MA-GI-QUE !… Enjoy !…

Et vous ? Avez-vous déjà nager avec des dauphins en liberté ? C’était où ? C’était comment ? 

N’hésitez pas à partager avec moi vos expériences en commentant cet article ! Vos rêves m’intéressent !….

(Pour publier un commentaire, cliquez sur la petite bulle format BD à côté du titre de l’article… Merci d’avance pour votre partage !…)

Acheter et vivre sur une péniche à Paris: un rêve accessible !

Moi qui adore les bateaux, acheter et vivre sur une péniche à Paris m’a toujours fait rêver…et toujours paru comme un rêve un peu fou et (surtout) inaccessible financièrement… jusqu’à hier soir !!

Je ne sais pas vous, mais moi quand je me ballade le long de la Seine, que ce soit à pieds ou en voiture, j’ai toujours un œil sur les péniches : je me dis que les gens qui y habitent ont bien de la chance de vivre sur l’eau en plein Paris (ou à côté), sans parler de leur terrasse/solarium qui est, en général à elle-seule, plus grande que mon appartement…

Je me dis aussi qu’il faut sans doute être riche pour se permettre cette fantaisie, cet espace de liberté, ce fameux « mètre de ponton » entre soi et le Monde qui change tout…. Je me dis que les emplacements sur les rives ne sont pas légaux, que tout cela est sans doute compliqué, etc. etc.

Bref, je me dis beaucoup de choses…qui sont complètement fausses !!!

J’ai changé d’avis hier car j’ai eu la chance de rencontrer Nathalie Desbonnets : en plus d’être super sympa, cette femme-là aime les bateaux, vit sur une péniche et a fait de son art de vivre, son métier ! Nathalie dirige en effet, depuis plus de dix ans, Seine Plus, la première agence exclusivement fluviale, spécialisée dans la location/achat du bateau logement et des péniches d’habitation.

Autant dire qu’elle s’impose de plus en plus comme LA référence sur ce marché de niche. Son interview fera la peau à tous vos préjugés sur le sujet.

Vous y apprendrez notamment qu’acheter une péniche à Paris peut être un rêve accessible et rentable, puisque le coût au m2 peut atteindre 40% de moins que celui de l’immobilier parisien. Pour un budget identique, vous aurez donc plus de surface, moins de problème de voisinage et surtout plus de rêve et un plus grand sentiment de liberté au quotidien.

Acheter une péniche peut finalement être une solution originale pour vivre à Paris différemment ou pourquoi pas, pour y installer vos bureaux !…

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xkqagm_vivre-en-peniche-a-paris_lifestyle?start=4#.USnje2cpuAY[/dailymotion]

 

Pour aller plus loin : http://www.seineplus.com/

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Avez-vous vous aussi déjà rêvé de vivre sur une péniche ? Qu’est-ce qui vous retient ?

N’hésitez pas à partager votre expérience en me laissant un commentaire… Ca m’intéresse !!…

Festival du Chant de Marins (Paimpol, 2011)

Image

Une bien jolie vidéo pour patienter jusqu’au Salon Nautique, pleine d’entrain, de gaieté, de chants de marins et de vieux gréements… On se croirait presque en Bretagne !… Il ne manque qu’une bonne crêpe et une bolée de cidre brut !… 🙂

Et vous, les chants de marins, ça vous plait ? Moi, j’adore !!…

N’hésitez pas à commenter cette vidéo !…

Bateau moteur : stage de perfectionnement en navigation embarquée

Autant il existe de nombreuses écoles de voile qui proposent une offre complète de stages de voile en voiliers habitables de plus en plus confortables, autant il est difficile de trouver un stage pour apprendre ou se perfectionner en bateau moteur.

Pourtant force est d’admettre qu’une fois, le permis côtier en poche, on ne sait pas vraiment naviguer…et encore moins manœuvrer une vedette moteur puissante qui va vite. Il devient alors plutôt stressant de se dire que l’on va faire ses armes –et quelques dégâts- avec son propre bateau. On préférait tout comme « les voileux », faire ses débuts (et abîmer) le bateau des autres…

Bonne nouvelle pour les nouveaux plaisanciers bateau moteur, une association a bien identifié ce besoin et propose une solution  Lire la suite

: dans le cadre de la prévention des risques nautiques. Macif Centre de Voile propose aux titulaires du permis bateau côtier de se perfectionner à la pratique du motonautisme grâce à un stage de navigation embarquée en mer, au départ de La Rochelle

Ce stage a pour but de pallier le déficit pratique et les lacunes évidentes dans la gestion des situations critiques chez le plaisancier débutant ou peu expérimenté, en manque de conseils et d’informations concrètes pour se lancer dans la navigation en mer.

Plusieurs aspects pratiques (notamment les instruments de navigation, le mouillage, la gestion des incidents) sont rès peu abordés lors du permis bateau, Ce stage embarqué d’une durée de 4 jours ½ (du lundi 14h au vendredi 17h) sera alors essentiel pour lever les dernières appréhensions et organiser sa sécurité.

La navigation sur une vedette de 6,54 m Antioche 650 GUYMARINE (équipée d’une  centrale de navigation et d’un traceur) a lieu dans les pertuis d’Antioche et Breton : île d’Aix, île d’Oléron, Fort Boyard, île de Ré, le littoral charentais et vendéen. Le formateur est bien sûr diplômé d’un Brevet d’État et les stagiaires sont au nombre de 4 maximum pour optimiser l’apprentissage. Le programme définitif du stage est fixé en fonction des conditions météo et des marées.

On vous laissera prendre la barre et faire toutes les erreurs que vous n’aurez pas envie de (re)faire, que ce soit avec votre propre bateau ou avec une location.

Le programme est très complet et est prévu pour couvrir les points suivants :

  • Topo météo et sécurité.
  • Sortie du port, le chenal, le balisage, route, navigation.
  • Vitesse établie, tenir un cap. Le compas de route.
  • Organiser la destination (exemple vers l’île d’Aix, Fort Boyard – Ile d’Oléron).
  • Mouillage sur ancre ou coffre.
  • Exercices sur trajet, retour (définir une route).
  • Cartographie – manœuvre de port.
  • Analyse de l’incidence de la marée.
  • Choisir sa vitesse en fonction de l’état de la mer.
  • Topo avitaillement, matelotage.
  • Remorquage, mise à couple.
  • Lecture du GPS.
  • Les incidents mécaniques.
  • La Radio VHF.
  • La consommation de carburant.
  • La manœuvre de l’homme à la mer.
  • Les appels de détresse, porter secours.
  • Mouillage ou amarrage le long d’un quai.
  • Naviguer déjaugé ou naviguer dans le clapot.
  • La voie d’eau.
  • La prise de bouée ou amarrage provisoire à quai.
  • La navigation et l’entrée de port.
  • L’hivernage du bateau à moteur (vannes, circuits, batterie, stationnement prolongé).

A la fin du stage, une attestation de participation est remise aux participants.

En cas de météo totalement pourrie (malheureusement cela arrive parfois), le formateur saura vous occuper intelligemment en salle en vous préparant –ou en vous faisant réviser- le programme du permis hauturier.

Un stage perfectionnement en bateau moteur, ça coute combien ?

Le prix pour ce stage est de:  340 € (+ l’adhésion de 30 €)
Sont inclus dans le prix :

  • l’hébergement offert sur un voilier à quai,
  • le carburant,
  • les frais de port,
  • l’enseignement du motonautisme,
  • l’assurance et l’assistance

Seuls resteront à votre charge, les repas et votre trajet pour rejoindre le lieu d’embarquement.

Enfin, il ne restera plus qu’à vous équiper de bottes et d’un blouson bien étanche (ça mouille !) ainsi que de vos lunettes de soleil et crème solaire.

Pour naviguer plus loin : http://www.mcv.asso.fr/

Alors, prêt pour embarquer et vous perfectionner en bateau moteur ?

Partagez votre expérience et commentez cet article !

Permis bateau : préparer le permis hauturier, infos pratiques

Le monde de la plaisance comporte son jargon bien à lui mais aussi ses différents permis bateau dans lesquels il peut être difficile de s’y retrouver.

Vous trouverez ci-dessous les infos pratiques pour y voir clair…et éventuellement préparer votre permis hauturier ! Allez, hauts les rêves !…   Lire la suite

Quels sont les différents permis bateau pour la navigation de plaisance ?

• Le permis côtier permet de naviguer en mer de jour comme de nuit, jusqu’à 6 milles d’un abri, sans limitation de puissance du moteur

• Le permis hauturier permet de naviguer en mer de jour et de nuit sans limitation de distance, sans limite de puissance, sans limite de jauge.

• Le permis plaisance option « eaux intérieures »  permet de piloter en eaux intérieures un bateau inférieur à 20 mètres de longueur. L’extension « grande plaisance eaux intérieures » est le complément pour les eaux intérieures pour un bateau sans limite de longueur.

 

Qu’est-ce-que le permis hauturier ?

Le permis hauturier ou l’extension « hauturière » est une extension au permis mer option côtière, au permis côtier ou au permis A.

 

Qui peut passer le permis hauturier ?

Toute personne âgée d’au moins 16 ans et titulaire, soit du permis mer option côtière, soit du permis côtier, soit du permis A.

 

Comment s’inscrire à l’examen du permis hauturier ?

Pour l’inscription à l’examen il faut constituer un dossier d’inscription comprenant:

• une demande d’inscription à une extension (à remplir et signer)

• un timbre fiscal correspondant au droit d’examen (38 euros)

• une photographie d’identité récente et en couleur

• l’original du titre permettant l’inscription à l’extension (Permis A, Côtier ou Mer option « côtière »)

Ce dossier se dépose soit :

• auprès des directions départementales des affaires maritimes (pour les départements côtiers).

•  soit auprès des services de navigation pour les autres départements.

A la différence du permis côtier ou fluvial (qui comportent tous les deux une épreuve pratique), il est possible dans le cas du permis hauturier, de se présenter en candidat libre.

 

Comment se déroule l’examen du permis hauturier ?

L’examen est une épreuve théorique d’une durée d’ 1h30, sur la navigation, la marée, la météorologie et la réglementation.

• une épreuve de carte (composé de deux exercices différents) notée sur 12 points (7 points est un minimum éliminatoire)

•  un calcul de marée (noté sur 4 points)

•  un QCM de météo (noté sur 2 points)

•  un QCM sur l’électronique embarquée et la réglementation (sur 2 points)

Il faut un total de 10/20 pour être reçu, avec un minimum de 7/12 pour l’épreuve de carte marine.

 

Le programme de l’examen requiert de :
• savoir lire une carte marine dont l’identification précise des phares.

• faire le point par plusieurs relèvements ou gisements et reporter ce point sur la carte.

• calculer la variation, la dérive due au vent, la dérive due au courant, le cap compas, le cap vrai, la route de fond, l’estime.

• effectuer un calcul de marée en appliquant la règle des douzièmes.

• savoir lire une carte météorologique marine et connaître les principaux symboles utilisés.

• de connaître les usages et précautions liés aux aides électroniques à la navigation.

• connaître le matériel de sécurité obligatoire à bord.

 

Et vous, le permis bateau, ça vous tente ou ça vous fait peur ?

Partagez votre expérience et commentez cet article !

Nager avec les dauphins : j’ai réalisé mon rêve !

 Beaucoup de gens rêvent de nager avec les dauphins… et pourtant très peu de personnes s’autorisent à le faire !

A la différence d’autres rêves (comme flotter dans l’espace ou marcher sur la Lune), nager avec les dauphins est facilement réalisable (et relativement accessible). Lire la suite

Je passerai sous silence, les expériences (critiquables) de nage en delphinarium, où la seule motivation du dauphin pour se coller à vous est d’obtenir sa ration quotidienne de poissons…

 Mais j’évoquerai plutôt l’expérience magique de nager avec des dauphins en liberté dans leur milieu naturel.

Depuis une vingtaine d’années, j’ai essayé tous les plans possibles dans ce domaine, des voyages en solo les plus « roots » aux formules accompagnées, plus confortables.

J’ai appris -à mes dépends- que certaines mers sont vraiment plus chaudes que d’autres, que la visibilité sous l’eau est essentielle et qu’enfin, certaines races de dauphins sont vraiment plus timides, moins joueuses et donc moins disposées à interagir avec les humains.

 D’autres dauphins au contraire, n’hésiteront pas à venir nager à vos côtés et il se peut que vous vous en lassiez même avant eux.

Pour les anglophones, je vous recommande l’un de mes meilleurs plans dans ce domaine : partir une ou deux semaines (en fonction de votre temps disponible et de votre budget) avec Wildquest, situé à Bimini, aux Bahamas.

Il vous suffira seulement de rejoindre Miami, puis de prendre la navette pour Fort Lauderdale (au départ de l’aéroport). Vous serez ensuite pris en charge pour un séjour littéralement paradisiaque. Vous nagerez quotidiennement avec des dauphins sauvages, dans de l’eau translucide, à 28 degrés minimum.

Suivant votre chance, vous vous mettrez à l’eau avec des dauphins tachetés de l’Atlantique, des Tursiops (dont le plus célèbre est Flipper), voire même quelques requins énormes, aussi impressionnants qu’inoffensifs.

Bref, si le paradis est sur Terre, nul doute qu’il est à Bimini…

Pour aller plus loin : www.wildquest.com

 …et vous, vous avez déjà nagé avec des dauphins ??…C’était où ? C’était comment ? Et sinon, qu’est-ce qui vous retient ? 

Laissez-moi un commentaire !

(Pour publier un commentaire, cliquez sur la petite bulle format BD à côté du titre de l’article… Merci d’avance pour votre avis et votre partage !…)